News

HOTTES DE CUISINE

Comparer     Acheter

La question fondamentale que beaucoup de consommateurs peuvent se poser :

Pouvons-nous faire confiance aux informations présentes sur l’étiquette énergie fournie par les fabricants et contrôlée par les 28 membres de l’Union Européenne ? 

Les hottes et le label énergie européen – digne de notre confiance ?

Notre étude – basée sur l’analyse en question de Testfakta1 – nous permet de penser que les infos européennes (cf. le Règlement Délégué UE 65/2014) sont une source intéressante et assez fiable de comparaison d’hottes aspirantes. Cependant, en interprétant les « valeurs absolues », il faut toujours rester vigilent, et nous constatons des disparités importantes d’un fabricant à un autre qu’il faut examiner, expliquer et dans certains cas éliminer.

Prenons l’exemple de l’efficacité de filtration des graisses :

Grease filtering efficiency table 1v2

Nos observations :

Uniquement dans le cas de la hotte aspirante Siemens, les résultats des tests du fabricant s’avèrent identiques aux résultats trouvés par le laboratoire allemand SLG.

Il est surprenant que les normes IEC introduites dans le Règlement Délégué (UE) No 65/2014 ne soient pas assez claires pour garantir un résultat identique dans les différents laboratoires. En effet, ces normes, principalement définies par les fabricants, avaient pour rôle de garantir une procédure de test identique et reproductible.et nous pensons qu’elles y sont parvenues.

Quand les 28 pays de l’Union Européenne effectuent leur responsabilité légale de contrôle des appareils ménagers (ici, des hottes aspirantes) ils doivent être très vigilents dans la vérification de ces procédures et – en cas de doute – demander à un laboratoire neutre de vérifier les résultats (la facture pour ce contrôle supplémentaire pouvant être envoyée au fabricant en question).

Sur le marché français, l’autorité de contrôle est la DGCCRF (la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) et vérifie que :  

  1. l’étiquette énergétique avec ses informations européennes est mise à disposition sur le lieu de vente (en boutique physique comme sur le web),
  2. ce label avec ses informations détaillées est représentatif des résultats de tests valides
  3. ces tests sont reproductibles selon le Règlement Délégué UE 65/2014.

Les procédures sont claires et depuis Janvier 2015, les fabricants se sont concentrés sur l’amélioration des produits afin de respecter les exigences du label énergie, ainsi que sur la présentation des résultats des tests afin de faciliter la comparaison des hottes aspirantes. Cependant, NeutraTEST reconnaît qu’il y a encore une marge de progression avant que les données soient à 100 % comparables.

Finalement, nous aimerions analyser l’important écart trouvé par Testfakta et le laboratoire SLG concernant la hotte Ikea « Uppdrag ». L’article de Testfakta a été publié en Novembre 2015, mais déjà six mois auparavant, en juin 2015, NeutraTEST avait publié la fiche technique Ikea pour la hotte décorative murale « Uppdrag » avec les données correctes. Nous ignorons pourquoi Testfakta cite une fiche technique non correcte (et pourquoi le porte-parole d’Ikea ne le corrige pas). Mais en sachant cela, l’analyse SLG confirme la classe énergie D pour cette hotte décorative murale.

La classe d’efficacité de filtration des graisses expliquée :

Cette classe évalue la part relative des graisses retenues dans les filtres à graisse de la hotte testée.

Après avoir versé 5 cl d’huile, goutte par goutte, sur une plaque chaude (dans un environnement fermé et contrôlé), il n’est pas compliqué de mesurer la quantité d’huile retenue par les filtres. La masse d’huile doit être dans un des endroits suivants :

  1. Les filtres à graisses (souvent en aluminium)
  2. De l’autre côté de la hotte
  3. A l’intérieur de la hotte sans se trouver dans les filtres
  4. Ailleurs, donc dans votre cuisine

Pendant le test, les filtres à graisse (1),  le filtre absolu monté à la sortie d’air de la hotte (2) et toute la hotte sans filtres (3) sont pesés, avant et après que les 5 cl d’huile ne soient versés goutte par goutte sur la plaque chaude. La quantité qui n’est pas trouvée en (1 à 3) doit être en (4), et la somme doit être équivalente à 5 cl.

Seul le pourcentage d’huile trouvé dans les filtres à graisses constitue le score de l’efficacité de filtration des graisses et sera converti dans les classes énergétiques suivantes :

Grease filtering efficiency

Source : Commission Delegated Regulation (EU) No 65/2014

Nos commentaires sur le test d’efficacité de filtration des graisses et son interprétation :

Ad 1) Afin d’augmenter le pourcentage de retenue de graisses, certains fabricants construisent des filtres à graisses allant jusqu’à dix couches d’aluminium. Il faut savoir que le débit d’air est un facteur important dans ce jeu : un débit moins important se traduit par plus de temps pour permettre au filtre de réceptionner les graisses ! Ceci est quelque peu contradictoire au fait que nous souhaitons tous faire sortir les mauvaises odeurs et la vapeur au plus vite de notre cuisine. Il faut également savoir que les tests sont effectués avec des filtres complètement neufs (afin d’assurer la reproductibilité du test), on peut donc dire que l’efficacité est quelque peu théorique. Que se passe-t-il dès que les filtres à graisses sont plus ou moins saturés par une substance grasse ? NeutraTEST vous conseille qu’un débit d’air élevé est souhaitable. Le test de l’efficacité de filtration des graisses est toujours fait au niveau d’extraction maximal, et non pas en boost ou en extraction minimale où la filtration serait peut-être plus efficace pour certains modèles (comme par exemple pour la hotte murale Uppdrag d’Ikea). Nous constatons que les fabricants ont tendance à réduire le niveau maximal d’extraction (peut-être dans le but d’améliorer la classe de l’efficacité de filtration des graisses ?) mais augmentent le niveau boost. NeutraTEST estime que cela est censé, mais souligne en même temps que ce test pris isolément n’est pas une mesure très précise.

Un dernier commentaire concernant le résultat de test des hottes de Franke et Cylinda. Toutes les deux sont équipées d’une unité amovible ‘Easy Clean’ : Les deux fabricants prétendent (à juste titre) que SLG aurait dû peser l’unité ‘Easy Clean’ avec le filtre à graisses (1) au lieu de le considérer comme une partie intégrante de la hotte (3). Testfakta et le laboratoire allemand SLG sont très clairs dans leur méthodologie indiquant que les tests sont « effectués selon la norme IEC 61591 ». Et dans cette norme, à propos de l’absorption de graisses, il est dit que (© IEC:1997+A1:2005, p.17, Chapter 12) : « “This test is used to measure the efficiency of the grease filter. NOTE To the grease filter belong all detachable coverings, filter frames, plates or supports, which are intended to be removed for cleaning.”

Ad 2) Chez NeutraTEST, nous sommes persuadés qu’il faut extraire les odeurs, les graisses, la vapeur et la fumée de votre cuisine. Nous apprécions les filtres à graisses efficaces qui peuvent être nettoyés facilement et rapidement dans un lave-vaisselle. En même temps, nous reconnaissons le risque d’incendie causé par les importants dépôts de graisses à l’intérieur de la hotte et ses tubes – sans mentionner l’aspect sale visible sur les toits de certaines (nouvelles) maisons autour de la sortie d’air extérieure de la hotte.  Mais pour le confort de votre cuisine, il n’y a rien de mieux que de faire sortir l’air pollué à l’extérieur de votre cuisine.

Ad 3) Certains fabricants de hottes semblent avoir oublié d’optimiser l’intérieur de leur produit. Avant votre achat, n’oubliez pas d’enlever les filtres à graisses pour jeter un coup d’œil à l’intérieur de la hotte : le moteur et sa partie électrique doivent être bien protégés tout en étant relativement faciles à nettoyer.

Ad 4) Avec un débit d’air moins important, il y aura plus de graisses dans votre cuisine. Cela va s’aggraver avec le temps lorsque la hotte perdra un peu de sa puissance d’extraction et que ses filtres saturés donneront plus de résistance. L’achat d’une hotte est très souvent motivé par la volonté de garder sa cuisine propre. Ceci est parfaitement compréhensible, et même si la classe d’efficacité de filtration de graisses ne détermine pas l’intégralité de la performance de la hotte, elle reste quand-même une mesure adéquate et comparable. Cette dernière doit continuer à s’améliorer avec plus d’attention et de contrôle officiel.

1 Source : « Köksfläkten som suger fett bäst », publié le 20 Novembre 2015, Martin Hansen, Testfakta.

 

Cliquez ici !

1500 hottes

Nous avons classé toutes les hottes

La fonction "recherche" vous donne accès à plus de 1500 tests.
Le Score NeutraTEST vous aide à faire votre choix. 

Pour vous permettre un choix rapide 

Vous pouvez trier les hottes par niveau sonore, par capacité d'extraction ou par gamme de prix.
Chaque hotte est présentée avec sa photo, vous pouvez choisir entre 9 types de hottes et de nombreuses couleurs.

Ce site utilise des cookies ! En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de réaliser des statistiques de visites.

Meilleur Choix   Bon Choix   Choix Budget